NICO & co … pêcheurs du Monde …

… gone fishing …

Gobages à   tous les étages

Un belle 43+Retour sur le Gave en ce Dimanche de Pâques. Les conditions sont presques idéales, nuageux, succession de petites averses, l’eau est légèrement machée, l’eau de neige est bloquée par la baisse des températures. Nous optons pour un grand lisse, connu pour sa densité en truites,

Trop connu d’ailleurs et matraqué par les killers. Quelques moucheurs d’une autre époque, identifiables avec leur foutu panier en bandoulière, font un prélèvement régulier sur ce magnifique glide. Parmi cette tribu de prédateurs, un espèce de père noël agressif (il avait une immense barbe blanche) , qui la veille avait eu la mauvaise idée de m’interpeler indélicatement, frustré de ne pas avoir les 500 m de rivière pour lui tout seul, contrecarré dans son objectif d’atteindre son quota journalier de 10 truites, telle que lui autorise la réglementation ! Il ne lui a rien manqué à  cet abrutis. La conversation fut des plus enlevée entre deux protagonistes que tout oppose et que rien ne pourra jamais rapprocher. Un fossé, que dis-je, un gouffre, un abime d’incompréhension. Cela se termina en pugilat et battle d’insulte. Il finira par me traiter d’intégriste :o) Un vrai compliment ! et fière de l’être dans ce domaine ! Et ce sont les mêmes qui vous tiennent toujours leur sempiternelle rengaine, se lamentant qu’il n’y a plus de poisson, qu’avant les truites se touchaient presque …, dit-il en ouvrant le panier pour y jeter une malheureuse de 28 cm sans même prendre le temps de lui assener un coup derrière les oreilles pour abréger ses souffrances. Excusez moi mais je ne les supporte plus. Ils me debectent tous ces abrutis.
Le problème c’est que le père noël killer m’a énervé et je manque au ferrage une superbe truite qui s’était mise en poste devant moi. Donc tout ça c’était la veille.
Aujourd’hui dimanche la pluie a calmé l’ardeur des prédateurs, mais pas des truites. Les festivités commencent plus tôt que d’habitude à  la faveur d’une petite éclosion d’olives. 2 poissons sont en activité devant nous. Romain se charge de la 1er le long de la berge, je m’occupe de l’autre un peu plus au large. J’ouvre le bal. La belle aspire mon CdC au 2eme passage et démarre comme une furie vers le milieu de la rivière en me sortant de la soie. C’est un magnifique poisson de plus de 43 cm. C’est donc une 43+ (C’est la 2eme marque que j’ai sur ma Sage – En bon intégriste, j’ai décidé dorénavant d’écourter un max le cérémonial de la séance photo, de la mesure avec le mètre rouillé que j’essaye d’allonger avec les dents, alors que la truite attend empêtrée dans les mailles du filet, 43 ou 44 ? Allez 44 cm car elle était tordue, mais si j’avais vraiment pu ajuster l’extrémité du mètre au bout du museau elle aurait fait 45. Bon allez ça sera une 45. 45 c’est bien – Le pire étant d’allonger la truite sur la berge pour affiner la mesure ! Et pendant ce temps là , la truite fait de l’apnée :o) et ses chances de survie diminuent de façon exponentielle – Dixit les nombreux articles et études sur la question de la relâche des poissons. On est beaucoup trop long à  relâcher les beaux poissons, ceux qui ont longuement combattu et sont donc déjà  épuisés. Allons jusqu’au bout du raisonnement (d’intégriste) et maximisons les chances de survie de ces magnifiques poissons en réduisant au minimum leur manipulation. Et puis on s’en tape du 44 ou du 45. Un beau poisson est un beau poisson. Et avec l’habitude on ne se trompe guère sur la catégorie: 40+, 45+, 50+ et plus si affinité. Alors une paire de photos dans l’eau, on allonge la canne dans l’eau à  coté du poisson qui est en train de récupérer face au courant une main délicatement sous le ventre. Les marques sur le blanck confirment la catégorie, et la truite démarre d’un coup de queue vigoureux. Voilà , c’est comme cela que je procèderai dorénavant. On ne joue plus à  c’est qui qu’a la plus longue :o) C’est fou comme cet abruti m’a énervé hier !

Bon je vous présente la belle 43+
Un belle 43+

IMGP2192-1.JPG

IMGP2194-1.JPG

Pendant ce temps là  Romain vient de piquer la sienne, sur un coup pas facile, une veine d’eau pleine de pièges. C’est une belle 30+
IMGP2200.JPG

IMGP2204-1.JPG

Les mouches dérivent maintenant réglièrement, cocktail d’olives et de march browns. Romain se positionne au milieu de la rivière et enchaine les prises. Il touchera 6 poissons en tout, jusqu’à  cette magnifique truite, un gros poisson, en train de gobiner discrètement, collée à  un gros roncier, un poste de grosse. Romain l’a repéré en s’avançant vers la berge opposée. Elle prend discrètement des olives en limite du courant principal. Dérive diabolique. Le palpipant à  200, c’est le bon passage. Son CdC est aspiré, ferrage, démarrage brutal dans le roncier. Elle a gagné. Romain en pleure de rage et de déception (réaction à  la hauteur de l’intensité de sa passion pour la pêche à  la mouche – Les flyfishing addict comprendrons) . Mais il sait où se cache se poisson trophé.

Pendant ce temps là  je touche 3 autres poissons.

Très belle partie de pêche donc, avec 10 poissons piqués à  tous les deux, quelques ratés et cette casse sur ce très gros poisson pour Romain.

Fred a fait une très belle sortie Samedi sur la Nive, avec de nombreux et beaux poissons. Il y ai retourné Dimanche. La Nive avait pris 15 cm. Toujours beaucoup d’Olives mais pas un poisson en poste. Nous concluerons ce week end Pascal ensemble sur la Nive par un Lundi de Pâques, bien trop ensoleillé. La Nive est encore un peu haute (0,98 à  Osses) mais correcte. Par contre pas un insecte et pas une truite de sortie. A si, pardon, une en maraude dans un calme que Romain tentera sans succés.


[Total : 2   Moyenne : 3/5]

[Total : 2   Moyenne : 3/5]

11 thoughts on “Gobages à   tous les étages”

  1. fred dit :

    tu écris presque aussi bien que Romain !
    NB : le père Noël est une ordure !

  2. fillo dit :

    je ne pratique pas la meme technique de peche que vous mais ce pere noel na encore rien comprix

  3. pierrotlepecheur dit :

    Ces pêcheurs sont effectivement des abrutis invétérés, mais que dire de ceux qui font les lois et qui autorisent encore 10 poissons par jour ?

  4. inzola64 dit :

    le pere noel est une ordure !!au pays basque c est un charbonier qui le remplace , et il ne peche pas a la mouche!sacrée mentalité le gars

  5. didier dit :

    Moi aussi ce genre de comportement me rend fou, si j’en vois un sur le gave d’Oloron je le met à  l’eau…

  6. gég79 dit :

    bonjours à  tous ceux qui préfèrent manger du poisson carré plutot qu’un poisson sauvage!!! et je vous rappel que l’homme est fait pour vivre de chasse et de peche .pour le père noel allé donc voir ce qui autorise 10 poissons par jour!! personnellement je n’ai pas de poisson dans mon congel mais quand j’ai envie dans manger un et bien j’en prend un et ne me dite pas que vous n’en avez jamais mangé .de plus vous semblez ignorer que c’est la pollution et la destruction des milieux qui sont la cause du dépeuplement de nos rivières… je suis venus pecher les gaves entre les frigos et autre détritus qui jonchent les berges ,nous avons prélevé 5 poissons de plus de 50cm dans la semaine à  10 pecheurs et remis à  l’eau tous ce qui étai en dessous (les 49.5 y compris)je n’appel pas ça de la destruction mais du prélévement raisoné ensuite y’en a marre d’entendre parlé de nokill allé donc voir les chasseurs à  qui nous somment souvent relier.. j’ai un copain qui pense comme toi et qui me dit que se sont ses compagnons de jeux … pour jouer il faut etre deux il me semble non? pour ce qui est du nokill c’est un geste que j’ai appris à  l’étranger que je reproduit en france à  80% je n’ai donc pas de scrupule à  manger un poisson sauvage et j’espère te croiser un jour pour parler ou pecher pourquoi pas (en nokill bien sur) bon sur ce je vous laisse en espèrant n’avoir blesser personne
    ps:à  quand le carnet pour faire l’amour à  sa femme…

  7. Nico dit :

    Hé gèg79,
    Tu sais quoi ? Mes amis du 64 préfèreraient que tu appliques ton concept de  »prélèvement raisonné » vers chez toi. Nous sur les Gaves, les 50 on prèfère avoir plusieurs chances de les séduire.
    Désolé mais quand je lis que tu as prélevé 5 poissons de plus de 50 cm à  la mouche sur les Gaves, ça me fait vraiment trop ch…
    Et en plus tu oses écrire avoir apris le no Kill à  l’étranger mais ne le reproduire qu’à  80% en France ???. Quelle est ta logique ? Penses tu que nos rivières Françaises sont plus à  même de supporter un prélèvement de 20% qu’une rivière du Montana ?
    Affligeant …

  8. gèg79 dit :

    Salut à  tous les 64 ,alors primo moi je n’ai prélevé aucun poisson dans vos rivières(à  part les belle farios sans nageoires que vous laché) et si tu me relis bien j’ai écris 5 poissons pour dix pêcheurs pour faire une moyenne. sache que je pêche la truite qu’une fois ou deux dans l’année. de plus je n’ai pas dis que nous gardions tous les poissons au dessus de 50 cm.des 50 et 60 sont repartis à  l’eau (truite qui n’ont pas de scrupule à  taper dans les alvins de truite ). quand je suis venus chez vous, nous sommes passé par un champ privé pour accédé à  la rivière en demandant l’autorisation au propriétaire, nous trouvions cela normal de lui donner un poisson . .qu’elle fut sont étonnement ,60 ans de vie au bord du gave de pau , tous le monde passe chez elle sans autorisation et jamais personne n’a pensé à  la remercier!…qui étions nous pour la remercier de la sorte elle voulez en savoir plus sur nous en invitant à  prendre un café(il y a 3 ans).60 ans au bord du gave et c’était la première fois qu’elle allé manger une truite du gave apporté par des pêcheurs qui de plus demandé l’autorisation de passer chez elle , pas de doute nous étions d’ailleurs… personnellement je ne mange pas beaucoup de poisson je préfère faire plaisir à  des amis qui ne pêche pas ce qui explique les 80% de nokill chose pas facile depuis l’étranger, de plus il deviens grave d’avoir à  se cacher pour prendre un poisson sous peine de recevoir injure ou pugilat ou voir même pendu sur les bord des gaves en guise d’exemple …SI GIS UN TUEUR DE POISSON … crois tu qu’il y ai assez d’arbres pour tous? vous habitez une belle région cela serais dommage de tomber dans l’extrême et les plus dangereux sont ceux qui ne croient qu’en eux la vie est trop courte pour passer du temps à  ce prendre la tête et les rivières appartiennent à  tous..
    sur ce je vous laisse en sachant que vous ne changerai pas…
    PS: moi aussi ça me prend la tête de voir des papis remplir leur musette de jeune blackbass non maillée ou voir même prendre des poissons juste maillé qui pour la plus part n’ont jamais frayé ,par contre au dessus de 45 cm ils deviennent dangereux pour eux même

  9. gèg79 dit :

    bonjour à  tous juste une petite précision sur les poissons prélevé 4 truites de mer prisent sur un grand lisse connu du gave d’oloron pour ses remonté de truite de mer et une truite fario de56 qu’un amis connu mondialement dans le monde de pêche ,truite qu’il pêché chaque année au même endroit ,poisson devenu borgne (depuis deux ans) avec le temps et qui avait perdu 1/3 de sont poids qui pour lui n’aurai pas survécu à  sa remise à  l’eau (après plus de15 min d’essais) sur ce je vous dis salut ou plutôt adieu

  10. Nico dit :

    Bon gèg79,
    En fait je pense que nos conceptions respectives de la pêche ne sont pas si èloignées. On devrait pouvoir s’entendre :0)
    Merci pour tes visites sur mon site

  11. gèg79 dit :

    salut nico, je te remercie d’avoir pris un peu de temps de réflexion à  mon sujet .juste une petite anecdote quand mes copains de pêche ont accepté que je rejoigne leur équipe il y a 3ans pour venir pêcher dans les gaves je ne te raconte pas quel fut ma joie ,cercle très fermé et je comprend ,une bonne analyse de la personne et de rigueur,comme pour vous je suppose,je me voyais déjà  comme dans le film que tous le monde connais….pour notre premier jours mon collègue et moi avion jeté notre dévolue sur le gave de pau ,poisson plus petit mais en nombre ,et c’est la que mon agacement ,plutôt ma rage est sortie quand je suis tombé sur un frigo,des pneus et autre détritus (pool au dessus des kayaks si tu vois ou je veux dire) chose que je n’ai pas trouvé sur les autre gaves à  part quelque emballages de leurre et autre laissé par de stupide pêcheur (peut être que leur musette était pleine pour supporter ce genre de déchet extra plat) il était 9 heure du mat et ma journée de pêche étais fini, trop occupé à  faire l’inventaire de ce que je voyais ,mon amis ma alors dit :tu pêche pas? regarde je lui dis, je suis dégoutté …tu vas quand même faire le coup de mouche dit il ,je sais pas..emmène au moins ta canne tu verras bien..bon ok je la prend mais je ne sais pas, trop excitation le matin, je n’avais pas mi ma canne dans la voiture, mais bon pas grave je vais te suivre avec mon sac poubelle et j’irai à  la pêche aux déchets lui je ne l’oublis jamais…de retour le soir au gîte mes amis me lancent alors gèg!! quand je leur ai expliqué que j’avais oublié ma canne ils étaient tous morts de rire, mais à  la fin de mon récit leur visages avaient changé… certain mon dit on sais.. demain on t’emmène sur le gave d’oloron tu verra,c’est magnifique…et c’était bien vrai!!!mais pas facile du tout,mais ça il ont omis de me le dire.. le surlendemain sous la coupole de notre grand manitou(40 ans à  tainer ses bottes sur les rivières du monde, ça aide) j’ai pu enfin tenir de belles farios toutes repartis bien sur..
    enfin ,tous ça pour te dire que la géguerre je la fais plutôt aux pollueur qui détruise toute une faune qui demande qu’a nager en plein bonheur…
    salut à  toi …
    ps :je sais je fais pas mal de faute..

Laisser un commentaire