NICO & co … pêcheurs du Monde …

… gone fishing …

Back to Scotland

Brown trout trophée de la Don - 54cmHuit mois de frustation à  Lagos Nigéria, sans pêche à  la mouche après trois années de rêve en Ecosse, c’est pas humain. Le retour en Ecosse, sur ma Don pour un bref séjour de 4 jours n’en a été que plus fantastique. Quel bonheur d’arpenter à  nouveaux les berges de cette merveilleuse rivière loin de cette folie et permanente aggression de Lagos. Une resurection, un vrai bol de nature, de calme, d’harmonie. L’Ecosse à  cette époque c’est une explosion de couleurs entre les jaunes profonds des ajoncs et autres jenets et tous les arbres en fleur. Sur une si courte période il ne faut pas ambitionner un poisson trophée. Rien n’est gagné. La Don est tout sauf une rivière facile ou régulière. Les éclosions sont très erratiques et les bonnes conditions rares. La connaissance des hots spots et la patience pour ne pas rater la fenêtre de quelques minutes à  la faveur d’une accalmie du vent ou d’un rayon de soleil qui vont faire sortir la belle, c’est la clef du succés sur cette rivière …

La Don est très basse et claire après plusieurs semaines sans grosse pluie. Avril a été excellent pour la sèche avec des éclosions massives d’olives. Ce début Mai est plus délicat, un peu trop froid et venté. Quelques degrés de plus entre 13 et 14 heures sur des zones à  l’abris du vent suffisent à  déclencher l’éclosion et l’activité des brownies.

Ci dessous un florilège de truites de la Don des 3 premiers jours:

Brown de 48 cm

Ce scénario se répètera tous les jours avec plus ou moins d’intensité avec une apothéose la dernière après midi.

Ecloison massive de sedges

Phénomène classique sur la Don, l’emergence massive de petits sedges clairs durant les après midi ensoleillés et ventés. En quelques minutes ce sont des milliers d’insectes qui rapidement affolent les truites. La fête commence dabord sur des poissons moyens entre 30 et 40 cms. J’en enchainerais 3 en quelques minutes.
Un gobage plus discret attire mon regard. Je pose mon CdC, la truite prend immédiatement, ferrage, démarrage, casse. Pas eu le temps de sentir le poisson mais assurément j’étais en prise avec le modèle supérieur. Je remonte rapidement une imitation de sedge en CdC gris clair au bout d’une nouvelle pointe et suis déjà  en action sur un autre gobage prometteur, du style head and tail, sur le grand lisse de Kemnay. Même scénario, prise au 2eme passage, ferrage retardé quand la belle bascule. C’est du lourd, le poisson s’ébroue, réalise et démarre. Jump et re-jump. C’est une truite trophée, catégorie 50+ de la Don. Plaisir garanti. Combat de folie sur pointe de 12,7/100. La belle se rend dans la raquette. C’est un poisson atypique, petite tête et incroyablement épais au niveau du corps. Rapide scéance photo, mesurée à  54 cm et relachée. Mission « back to Scotland » accomplie.

Brown trout trophée de la Don - 54cm

La suite sera à  la hauteur de l’évènement avec encore 4 magnifiques brownies, pas aussi grosses mais toutes largement au dessus des 40 cm. La fête s’arrêtera vers 17hrs avec la chute des températures. Merci ma Don et a bientôt.

La Don a Monymusk

La Don à  Kenmay

Couleurs d’Ecosse


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

3 thoughts on “Back to Scotland”

  1. nico_p dit :

    Magnifique! Ca doit faire du bien après le Nigéria, c’est certain …

  2. Nico dit :

    Salut Nico.
    Un plaisir immense, c’est vrai. Le Nigeria n’offre pas les mêmes facilités de pêche que l’Angola. Il y a bien du Marlin qui passe mais c’est compliqué …Et le surf casting au milieu des détritus n’est pas très exaltant …

  3. denis dit :

    bonjour, en fait je part tout le mois d’aout en écosse et je suis un peu taré de pêche à  la mouche. Bien sur j’aimerai tenter le roi saumon mais je souhaite aussi pêcher la truite dans les endroits les plus sauvage possible et bien sur en dehors de tout parcours « buisness pêche ». Pourrais tu me donner quelques conseils ? notamment par rapport au permis …mon ad mail : dbelaigues@hotmail.fr

Laisser un commentaire