NICO & co … pêcheurs du Monde …

… gone fishing …

Retour sur les gaves

Retour en France après 2 mois dans le sud de l’Italie en manque de flyfishing.
Les gaves sont bas mais le temps est propice, nuageux, lourd, avec de belles retombées de fourmis vers 17 – 18 h en avant coup du soir.
Romain et Louis sont aussi chauds bouillant que moi. On arrivera à se caler deux belles sorties avant que les orages ne rendent les rivières à gros poissons impechables durant plusieurs jours.
La première sur le Gave de Pau.
3 gros fish de bordure attaqués. La première ratée au ferrage par Louis, la 2eme bien calée sous une retombée de ronces, très compliquée. Romain s’y casse les dents avec une belle montée refus sur petit sedge CdC. Je ne ferai pas mieux. La 3eme un peu plus décalée du bord, sur gobage bizarre, style poisson blanc. C’est Louis qui s’y colle. Efficace. Bon passage, aspiration, bon ferrage, gros bouillon, rush, jump. Le blanc s’avère être une magnifique brownie, épaisse, d’un bon 47-48 cm. Well done Luingins. Son record en sèche sur le Gave.

Deuxième sortie le lendemain mardi 27 Juin sur l’Oloron, très bas mais splendide. On arrive tôt, vers 16h, mais une belle est déjà à table. C’est Romain qui l’a repérée, elle est pour lui. Gobages sporadiques, série de 2, dans très peu d’eau, micro sedges sur sur l’eau, pointe en 5x. Pas facile tout ça. Elle fini par se caler après de nombreux passages dont un refus, museau colé …dur pour les nerfs.

On decide d’attendre. Elle doit encore être là. Romzy n’a pas fait d’erreur. Une averse orageuse plus tard la belle reprend son activité. Quelques fourmis dérivent sur l’eau maintenant. Romain en monte une, petite fourmi parachute blanc.
Bingo, la truite fini par monter.

Pendue et bien maîtrisée par Romzy. C’est son frère Louis qui la met dans sa raquette (celle de Romain est bloquée dans son dos).

Content le Romain. Une magnifique truite de l’Oloron, trapue, un bon 48 cm. Pas de photo souvenir digne de ce nom, simplement cet instantané d’une remise à l’eau mal maîtrisée et un peu rapide :).

Le coup du soir sera frustrant, avec 2 ou 3 gros fish « éphémères ». Une série de gobages prometteurs, gros bec qui perce, puis plus rien. Disparues, sans avoir le temps de leur faire quelques passages.
Je n’en piquerais qu’une seule sur micro sedge bécasse , petit calibre pour l’oloron. Mais bien sympa quand même cette sortie.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire